Wednesday, 23 July 2014 00:00

Alès - Festival de la voix

Written by 
Rate this item
(1 Vote)

Non contents de faire chanter les gens, les fous chantants se permettent d’offrir aux choristes inscrits et aux Alésiens une série de concerts gratuits qui eux aussi mettent la voix et la polyphonie à l’honneur.

Cette année c’est Triwap et Sirius Plan qui ont ouvert le bal, suivis d’une soirée plus confidentielle : le cabaret des fous. 

Retour en mots et en images sur ces soirées musicales.

Cette année, les spectacles ont lieu dans les arènes du Temperas. Il parait que pour les Alésiens de pure souche, c’est le bout du monde! Et bien figurez vous que ça ne les a pas empêchés de venir en nombre. C’est plus de 1500 personnes qui se sont déplacées chaque soir. De quoi bien tasser le parterre des arènes, juste ce qu’il faut pour offrir un accueil chaleureux aux groupes.

TRIWAP, le groupe qui a ouvert le bal cette année, est un trio « acousti-comique » composé de musiciens polyvalents et talentueux. Le trio oscille entre musique et sketches dans un esprit très cabaret. En théorie, ils sont trois (normal pour un trio me direz vous…), mais en pratique ils sont bien plus d’instruments que de bonhommes : guitare, contrebasse, piano, trombone, beat-box, kazoo, flute à bec et machine à sampler tout ça. Du gros dossier ! Surtout si on y ajoute une petite broutille de polyphonies plus que bien senties, portées par des voix qui ne déméritent pas individuellement!

Triwap aux arène d'Alès

Leur spectacle (car c’est bien un spectacle et pas un concert) a emporté le public de Charles Trenet à Stevie Wonder en passant par Patrick Sébastien (« ah bah là y a du monde pour taper dans les mains!!! »)… Toujours avec humour et style! Même dans le choix du mauvais goût ces gars là sont bons! 

On ne s’ennuie pas une seconde tellement le show est équilibré : ils se passent les solo, les voix, les instruments dans un délire contagieux où l’on a très rapidement envie de plonger avec eux !

Vous l’aurez compris, on vous invite à aller voir ces p’tits gars là durant le off d’Avignon où ils sont actuellement, ou ailleurs plus tard, ça marche aussi…

 

Après cette délicieuse entrée en matière, SIRIUS PLAN a pris la relève dans un tout autre registre. Les 3 Lionnes sont lâchées dans l’arène et nous délivrent leur répertoire pop-rock, entre compo et reprises adaptées à leur univers vocal, entre douceur et puissance. Les trois chanteuses instrumentistes nous envoutent, nous entrainent dans leur univers rock’n glamour. Mélodies bien senties, harmonies parfaitement maitrisées et riches, des voix à tomber par terre qui se marient et se complètent à merveille, sourires ravageurs et riff power « drivés » (lire à l’anglaise draillevé) d’une main de maitre par leur guitariste rythmique : un cocktail qu’on n’est pas prêt d’oublier !

      

Les filles de SIRIUS PLAN tiennent là une formule qui allie la force de deux trios différents : le trio vocal féminin aux couleurs sud américaines et le trio rock de base  « le bon vieux guitare-basse-bat’ ». Le power de la finesse !

 

La troisième soirée animée de la semaine est plus confidentielle… Pour y assister cette année, il fallait être du sérail des Fous. La soirée cabaret des Choristes s’est tenue sous le chapiteau de répétition et a mis à l’honneur les talents individuels habituellement cachés dans la masse du choeur. Sketches, chanson en solo, duo, ensemble, compo, majorette et danse, les talents sont nombreux, variés et volontaires ! La soirée est présentée (de main de maitre) par les choristes eux mêmes et leur désormais speaker attitré Fred, flanqué de son équipe de gais lurons qui ponctuent la soirée d’interludes humoristiques.

Une soirée placée sous le signe de la bonne humeur dans une ambiance bon enfant de bienveillance durant laquelle les choristes nouent des liens encore plus forts qui les porteront ensemble sur scène, c’est certain !

 

 

L’élan est donné, la couleur est annoncée! Rendez vous à l’arrivée, avec 1000 voix sur la scène des Arènes du Temperas, samedi 26 juillet 2014 pour le point culminant de cette semaine dédiée non pas à la voix, mais aux voix, à toutes les voix !

Read 3990 times Last modified on Wednesday, 23 July 2014 20:41
Jean Paul Grouv

Latest from Jean Paul Grouv

Related items

More in this category: « Le théorème du chant choral… Chronique d'une Poly-Folie »
Login to post comments
back to top